Adapter sa nutrition sportive à l'endurance


Adapter sa nutrition sportive à l'endurance

La nutrition sportive pour l'endurance est un régime alimentaire dédié pour accroître l'endurance lors des exercices physiques. L'objectif dépend de chacun, car il y a celles et ceux qui font du sport intense ou du sport modéré. Le but est de nourrir les muscles afin de donner plus de force lors de ces intenses activités, on privilégiera les protéines, les glucides et une bonne hydratation.

Les règles pour adapter sa nutrition sportive à l'endurance

Pour réussir une nutrition sportive pour l'endurance, il faut établir un programme alimentaire avec les ingrédients qui favorisent plus de performance à l'organisme. Les glucides sont les plus importants, car ils fournissent l'énergie essentielle à l'endurance. Il faudrait les inclure dans tous les repas et les collations afin d'éviter l'hypoglycémie. Les glucides doivent représenter plus de 60% des repas pris en une journée.

Les fruits contiennent les meilleurs glucides, des sucres lents qui maintiennent l'énergie du corps sans contenir de mauvaises graisses. Les sucres rapides tels que les friandises et les pâtisseries ne sont pas très indiqués, car ils sont faits de sucres rapides et de mauvais gras : ils peuvent créer des malaises lors des exercices physiques intenses. A chaque repas, il est conseillé de manger des glucides tels que le riz brun, les pains avec du blé entier ou la pâte alimentaire.

Les protéines sont aussi essentielles pour une nutrition sportive pour l'endurance : en plus petite quantité que les glucides, mais utiles pour la force des muscles. En effet, elles contiennent des fibres qui favorisent l'entretien des tissus au niveau des muscles. Il faut néanmoins opter pour des protéines maigres afin d'éviter les mauvais gras contenus dans les aliments non diététiques. Vous pouvez manger par exemple les viandes maigres, les fruits de mer, les œufs, les poissons et même les légumes comme les haricots verts.

Des aliments équilibrés pour une nutrition sportive

Pour le bien être de l'organisme, il faut prendre des repas équilibrés afin d'éviter toute carence face aux fortes activités physiques. Les sportifs doivent augmenter leur ration de glucides et de protéines journaliers pour arriver à satisfaire le besoin de leur corps. Les repas doivent être fractionnés en 5 à 6 prises par jour, il faut nourrir le corps et bien écouter sa faim.

Toutefois, les mauvais gras sont à bannir, car ceux-ci provoquent des malaises et des troubles digestifs relatifs aux activités sportives. Néanmoins, les bons gras peuvent être pris après les efforts afin de compenser les manques et la fatigue, on les retrouve dans l'huile de l'olive ou les noix de coco.

L'eau comme alliée d'une nutrition sportive

Sportif ou pas, l'eau est l'élément le plus important de l'organisme, il faut en boire en moyenne 1,5 l d'eau par jour. L'eau hydrate l'organisme et joue le rôle de transport des nutriments dans le corps. Elle lubrifie les zones de frottement comme le genou lors des fortes activités physiques, elle régule la chaleur dans le corps pour donner de la fraicheur aux sportifs.

Toute une gamme de produits crées pour les sportifs sont disponibles sur le marché.  Vous pouvez opter pour la gamme  Sport Effort de Beautysané dédiée aux sportifs intenses ou modérés, ou bien pour des collations et des compléments alimentaires comme « Beautysané Break » distribués par NL International afin de satisfaire au mieux la faim après les efforts.